JOURNÉE DES AÎNÉS

Lancement de l’année,
pour la Vie Montante diocésaine, jeudi le 6 septembre 2012,
au Sanctuaire diocésain de Sainte-Anne de la Pointe-au-Père.

Thème
« Si tu crois tu verras la gloire de Dieu »

Le Jeudi, 6 septembre 2012 se tenait la journée des aîné(e)s.
Plusieurs paroisses du diocèse de Rimouski ont répondu à l’invitation
lancée par le frère Charles-Henri Dionne, responsable diocésain de la Vie Montante.
Le frère Charles-Henri nous présente le frère Gilles Adam
comme conférencier de notre journée de ressourcement.
 

Le frère Gilles Adam fait partie de la communauté des
Frères du Sacré-Cœur à Rimouski, c’est là qu’il exercera
son ministère sacerdotal. Au cours de cette journée de ressourcement, frère Gilles nous parlera avec son cœur de prêtre; il saura nous entretenir sur le thème de la foi et aussi nous convaincre que les aînés sont encore l’Église vivante d’aujourd’hui. Nous les aînés, qui vivons l’automne de notre
vie, nous avons soif d’entendre notre conférencier nous communiquer son amour et sa passion pour la Parole de
Dieu, Parole, qui deviendra…parole de foi et don de foi.

 



Bien chers/chères Amis/es,

Pour ce que je connais du mouvement de La Vie Montante, je décèle en vous qui êtes ici rassemblés, le souhait et le désir que vous avez de vouloir donner aux années de votre grand âge un surcroît de richesse et de saveur qui exprime qu’une vraie sagesse vous habite.
A priori, je devine que si vous êtes venus à ce lancement de l’année 2012-2013 c’est que vous désirez appuyer vos

engagements et votre action apostolique sur une assise solide, celle du Christ vivant.  L’Année de la Foi, dont le lancement officiel se fera à Rome le 11 octobre prochain, vous offrira de belles opportunités et des moyens concrets pour vous ressourcer dans votre foi baptismale.

La gloire de Dieu, ‘‘ thème de notre journée ’’, nous la vivons en ce moment. Nous la vivons dans notre rassemblement qui est ecclésial, et par surcroît, appuyé de la présence de notre père évêque, Mgr Pierre-André Fournier.

Si tu crois, tu reconnaîtras que le Paraclet divin, promis par Jésus, repose sur nous tous et toutes, alors que nous sommes réunis au nom même de Jésus, Christ et Seigneur. « Là où deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là au milieu d’eux ». Mt 18,20. Cette promesse est un futur déjà actif, actualisé dans la parole du Christ qui affirme: « je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin des temps» Mt 28,20

(1e) En vue d’assurer une suite concrète à cette journée qui débute je vous propose de prendre un moment pour revoir, ruminer et intérioriser ensemble la prière qui vient d’être dite pour l’ouverture de la journée.

Vraiment, j’apprécie énormément la valeur de cette prière des aînés que nous venons d’exprimer verbalement. Je l’apprécie d’autant plus qu’elle est riche de sens et donne une excellente synthèse de ce qui peut ennoblir et vivifier au quotidien la vie des croyants et croyantes que vous êtes.

Particulièrement en cette année de la foi, si chaque jour vous prenez le temps de la prier, de la ruminer et surtout de la vivre, je suis convaincu qu’elle pourra porter des fruits extraordinaires, en vous et autour de vous, et être élément d’action de grâce quotidienne à la gloire du Père. Sa composition offre de multiples éléments exprimant une foi qui se veut authentique, et qui a pour souhait d’être vécue dans une solidarité ecclésiale. Dites vous aussi que, lorsque vous la priez, vous êtes en étroite communion et en solidarité de foi avec tous les membres de La Vie Montante à travers le monde.

(2e) Nos considérations s’enrichiront de la parole de Dieu tirée surtout des références présentant l’épisode des disciples d’Emmaüs (Lc 24, 13-35) de la pêche miraculeuse (Lc 5, 1-11) et de la tempête apaisée (Mc 5, 1-11).

Tout au long de cette journée j’attirerai votre attention sur l’œuvre apostolique importante que vous avez à accomplir dans le domaine de la foi. Je vous inviterai à cultiver en vous-mêmes et pour les autres l’apostolat du sourire, de la joie et de l’accueil. C’est en cela que réside aussi la voie de la compréhension et la compassion empruntée par Jésus lui-même.

Vous êtes tous et toutes des personnes, qui portez une expérience de vie riche dans la durée, et qui traversez encore audacieusement l’épreuve du temps. Considérez que ce temps, soutenu par la foi, est chaque jour un don de grâce du Créateur. Acceptez que chaque matin, Dieu vous appelle à vous relancer à travers vos activités, comme missionnaires de son amour.

La société a encore besoin de vous comme témoins authentiques de la Parole vivante du Christ, comme des personnes fidèles aux convictions de foi qui donnent sens à leur vie depuis leur baptême.

Vos enfants déjà adultes, vos petits enfants, et tous les jeunes de la société ont grandement besoin de votre témoignage, de votre qualité d’être, de votre épanouissement dans la sérénité. Dites-vous que, même au cœur de vos limites physiques ou morales, une vie bien accueillie, assumée dans la confiance et vécue de façon responsable, épanouissante et positive donne une énergie peu ordinaire, vous rendant capables d’affronter , dans toutes les années qui vous sont encore offertes, les rigueurs des saisons de la vie.

Ne manquez pas de développer dans votre milieu de vie la recette du bonheur qui vous habite. De cette façon, en vous tournant vers autrui vous vous épanouirez davantage; vous serez sans même vous en rendre trop compte, des agents de paix et de joie qui font fleurir ce bonheur, et ce, tout spécialement dans les solitudes et les déserts des cœurs blessés.

Nous affirmons croire en Jésus. C’est pourquoi je redis que si tu crois vraiment, avant ce soir ton cœur vibrera à l’Amour qui gère ta vie et tu repartiras « comme les disciples d’Emmaüs » renouvelé dans la joie et rempli d’espérance. Souhaitons que vous pourrez dire comme eux : Notre cœur n’était-il pas tout brûlant ? Et, cette joie, vous ne pourrez la conserver; elle sera communicative.

Frère Gilles Adam, s.c.


Au nom de l’assemblée, frère Charles–Henri Dionne remercie le frère Gilles Adam, s.c.  Comme vous le constatez, notre conférencier était tout désigné pour nous parler de la grandeur et de la richesse de notre Foi.
Au cours de cette journée, frère Gilles a su nous convaincre que pour vivre notre relation à Dieu et aussi, pour pouvoir le contempler, il faut se nourrir d’une foi vive, ardente et généreuse.

Merci, frère Gilles, d’avoir contribué à raviver chez nos aîné(e)s l’adhésion au Seigneur; que notre foi devienne une conviction profonde et une force tirée de la rencontre avec le Christ. Pour cela, il faut retrouver le goût de nous nourrir de la Parole de Dieu.

 


Ensuite, suit l’envoi en mission : le fr. Charles-Henri fait l’appel des responsables de groupes. Chacun(e) vient recevoir de la main de Mme Marielle Lord, responsable de la Vie Montante au Nationale, le poster de Jésus.

Et le Fr. Gilles Adam bénit chaque envoyé(e) par une parole de foi et d’espérance pour elle et pour son groupe.

 

Depuis la fondation du mouvement de la Vie Montante dans les années 1990, je crois, que c’est la première fois que les membres de cette assemblée ont l’honneur de recevoir celle qui porte le flambeau et qui dirige le mouvement de la Vie Montante au nationale. Mme Marielle Lord soyez la bienvenue à Rimouski. Je veux vous dire que je suis fier de votre présence à notre lancement d’année 2012 au Sanctuaire de Sainte-Anne de la Pointe-au-Père.

Sr Marcelle Roussel, r.s.r. entonne le chant de ralliement : « Je te dis que si tu crois tu verras la gloire de Dieu » Chant de joie, de paix et d’action de grâces pour cette belle journée de ressourcement en ce 6 septembre 2012.

À la fin de cette rencontre Sr Pierrette Chassé, sur des notes de musiques se fit la porte parole du C.A pour remercier cette assemblée de leur fidélité à notre rencontre annuelle et d’un bon retour à la maison.

Frère Charles-Henri Dionne, s.c.
Responsable diocésain de la Vie Montante de Rimouski